Covid-19 : la mesure de bons d’achat solidaires a généré 24 millions de francs de chiffre d’affaires

La mesure des bons d’achat solidaires de la Ville de Genève, lancée le 7 décembre 2020 en réponse aux mesures fédérales en lien avec la crise sanitaire, a pris fin le 25 février. Près de 160’000 bons d’achat solidaires ont été vendus sur www.geneveavenue.ch. Grâce aux rabais financés par la Ville, ces bons solidaires ont permis d’injecter 24 millions de francs auprès des 593 enseignes participant à l’opération. Cette somme a été directement versée aux entreprises. Les magasins de vélo ont rencontré un vif succès, totalisant 23% des bons achetés. Les 160 cafés-restaurants et 60 enseignes actives dans le secteur des soins à la personne, qui ont rejoint l’opération à partir du 22 janvier, ont réalisé un chiffre d’affaires respectif de 380’000 francs et 500’000 francs.

Le coût total pour la Ville s’élève à 6 millions de francs. Le Conseil administratif se réjouit de l’engouement suscité par cette mesure ainsi que des retours positifs des commerçantes et commerçants. En générant des rentrées d’argent immédiates pour les entreprises locales, cette opération a constitué une réponse directe et efficace à cette période difficile pour de nombreux commerces. Genève Avenue s’est dite ravie de collaborer avec la Ville sur un projet d’utilité, qui a permis de soutenir concrètement des entreprises durement touchées par les fermetures.

Forte visibilité pour le Léman

L’action a permis de promouvoir le Léman en finançant des rabais supplémentaires de 20% dans la soixantaine d’enseignes acceptant cette monnaie locale et durable, qui renforce le tissu économique de proximité et repose sur une pratique financière responsable. Au total, près de 700’000 lémans – équivalant au même montant en francs – ont été injectés dans ce système monétaire. Ainsi, le nombre de lémans en circulation a été multiplié par cinq. 4,2 millions de francs, soit 17% du total, ont été dépensés dans des commerces acceptant le Léman. En outre, près de 430 comptes Léman ont été ouverts durant cette opération, qui a permis à la population et aux commerçant-e-s de se familiariser avec cette monnaie alternative et de créer des ponts entre différents milieux économiques. Pour le réseau Monnaie Léman, cette action a opéré un changement d’échelle. Les lémans vont continuer à circuler au-delà de cette mesure d’urgence et constituer un véritable outil de développement d’une économie locale et durable.

Les bons d’une valeur de 20, 50, 100 et 200 francs étaient proposés avec un rabais, financé par la commune, de 20% ou de 33%. Face à la situation difficile engendrée par la COVID-19, cette action visait à soutenir l’économie locale et à offrir un coup de pouce à la population genevoise, tout en faisant la promotion du Léman. Rencontrant un succès au-delà des prévisions les plus optimistes, en particulier sur les derniers jours de l’opération, cette mesure d’urgence s’est terminée le 25 février, le crédit voté par le Conseil municipal ayant été épuisé. Il était prévu qu’elle se termine le 28 février 2021, dans la limite du budget disponible. Les bons d’achat solidaires restent valables jusqu’au 31 décembre 2021. L’opération a été réalisée en partenariat avec la Fondetec, Genève Avenue et le réseau Monnaie Léman.

Source