Elloweb sensibilise des lycéennes à l’IT en Normandie

Pour faire face à des inégalités de représentation, le dispositif Elloweb se décline sous la forme d’ateliers d’une semaine pendant les vacances scolaires afin de sensibiliser et initier des lycéennes aux métiers du numérique. Proposé en Auvergne-Rhône-Alpes, le programme s’est déployé en Normandie, dans les département de l’Eure et de la Seine-Maritime.

Essentiellement masculin, les femmes ne représentent que 11% des métiers techniques du numérique. Pour renforcer la mixité du secteur, l’association Objectif pour l’emploi (OPE)a décidé d’agir en amont en lançant un programme d’initiation à l’IT destiné aux lycéennes. Baptisé Elloweb, ce dispositif été mis en place en 2017 à Lyon sous la forme d’ateliers hebdomadaire le mercredi. En 2019, OPE a étendu son programme au niveau territorial avec une formule d’une semaine de stage organisées pendant les vacances scolaires. Ils se sont développés en Auvergne Rhône Alpes, plus précisément dans des villes proches de Grenoble, Lyon, Clermont Ferrand et Saint Etienne. Soutenue par des fonds provenant de la Fondation d’entreprises (SNCF, Renault), appuyée par l’Afinc et par la Direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité (DRDFE), l’association a étendu ces formations en Normandie au sein des départements de l’Eure (27) et Seine Maritime (76). Une première édition a eu lieu pendant les vacances de février dans les locaux de Schneider Electric au Vaudreuil.

Cap mis sur la ville du Havre

La seconde promotion a démarré cette semaine à Sandouville dans une usine du groupe Renault. L’objectif ? Mener un projet numérique collectif permettant aux jeunes filles de lever les freins ou préjugés qui caractérisent ce secteur. Afin de faire tomber ces barrières, des ateliers d’initiation hardware, et des programmes de sensibilisation au code, au montage vidéo, à la communication, web, et aux jeux vidéos sont organisés lors de ces stages. Des rencontres avec des professionnels de l’IT ainsi que des visites et des immersions dans des entreprises ont également pour but de favoriser l’orientation des jeunes filles vers des filières technologiques. Pour sa prochaine étape, Elloweb va s’installer dans des établissements scolaires au Havre.

Les établissements concernés par la zone géographique d’intervention d’OPE, recevront de la part de l’Académie, une circulaire présentant ce dispositif.  A défaut, l’organisme recommande à ces deniers de le contacter. Les lycéennes intéressées par les prochaines éditions sont invitées à cliquer sur ce lien.

Source