Élue, Jocelyne Haller n’ira pas à Berne

Genève : Élue, Jocelyne Haller n'ira pas à Berne |

L’extrême gauche genevoise, qui a récupéré dimanche le siège au Conseil national perdu en 2007, sera représentée par Stefanie Prezioso à Berne. Le fauteuil a été remporté par Jocelyne Haller, mais celle-ci a fait savoir qu’elle préférait rester au Grand Conseil et a renoncé à son élection.

Dans le communiqué diffusé dans la nuit de lundi à mardi, elle se justifie en expliquant que «de nombreux dossiers qu’elle y défend lui tiennent à cœur, tels que l’amélioration des prestations sociales et la réforme de la Loi sur l’insertion et l’aide sociale (LIASI)» notamment.

Premier des «viennent ensuite», Jean Burgermeister a lui aussi décidé de ne pas siéger sous la Coupole pour des raisons similaires. Par ailleurs, il estime que «les électeurs et électrices ayant opté pour une candidature féminine en tête, il estime qu’il n’y a pas de sens à la remplacer par un homme«.

C’est donc la troisième de la liste, Stéfanie Prezioso qui portera les couleurs d’Ensemble à Gauche dans la capitale. Historienne et professeure d’université, issue d’une famille ouvrière de l’immigration italienne, elle est engagée dans la défense des droits populaires, peut-on lire dans le communiqué.

Créé: 22.10.2019, 08h34

Source

Article gratuit et sans publicité, soutenez-nous en partageant avec votre réseau :
Retour haut de page