fermeture-dun-foyer-reclamee-par-150-personnes

Fermeture d’un foyer réclamée par 150 personnes

Sous la pluie, ils étaient environ 150, venus réclamer la fermeture du foyer de l’Étoile. Route des Jeunes, ces locaux provisoires disposent de 150 places. De nombreux requérants d’asile et mineurs non accompagnés (MNA) y vivent.

Mais, selon les militants réunis par le Collectif des assises, leurs conditions d’hébergement sont mauvaises. «On ne vous demande pas la lune, juste une vie digne», résume une banderole déployée devant les bâtiments. Dans les étages, deux mineures observent la scène. Au nom de ce collectif, Dario Lopreno se désole que le Conseil d’État n’ait toujours pas répondu à leurs demandes: fermeture du foyer ainsi que de l’hôtel Aïda, où le personnel n’est pas formé pour s’occuper de mineurs non accompagnés, accès à la santé et à la scolarisation, notamment.

« Ce n’est pas humain »

Dans la foule, Martine la native lâche: «c’est honteux pour Genève, qui se prétend être la ville des droits de l’homme». Autre militante, Virginie abonde: «C’est intolérable. Ce foyer est digne d’une prison. Ces mineurs ont souvent des troubles psychiques dus à leur parcours.»

Genève : Fermeture d’un foyer réclamée par 150 personnes |

Image : Laurent Guiraud

Léa, du collectif lutte des MNA, perd patience: «les mineurs non accompagnés ont besoin d’un foyer à taille humaine ainsi que d’éducateurs qui s’occupent d’eux. Mais rien ne change.»

Quant à Demdem, réfugié érythréen arrivé en 2014, il est venu soutenir ces jeunes. «Il ne faut pas les laisser dans un coin, à attendre. Ce n’est pas humain.»

Présent à cette manifestation, à l’invitation des participants, le directeur général de l’Hospice général Christophe Girod a reconnu que «la situation d’hébergement n’est pas idéale». «Nous avons déposé une autorisation de construire il y a trois ans. Mais de nombreux recours ont été déposés», résume le patron de cette institution. Il s’est référé au projet d’Aïre, contre lequel des habitants sont vent debout. Roland Rossier (collaboration: Olivia Zufferey)

Créé: 17.10.2019, 21h07

Source

Partager sur vos réseaux sociaux :
Retour haut de page