Fructus

23.03.21 – L’architecte Pierre Bonnet était l’invité de l’atelier du Prof. Emmanuel Rey du Laboratoire d’architecture et technologies durables (LAST). Intitulée « Fructus » et s’appuyant sur l’ouvrage éponyme paru récemment aux éditions Infolio, sa conférence a permis aux étudiants de découvrir plusieurs opérations de logements et d’activités, en cours de développement et de réalisation dans l’agglomération genevoise.

Pour l’atelier Bonnet, le passage d’une échelle à l’autre, du mobilier à l’espace urbain, de la ville à l’habitat, et vice versa, est une occasion d’enrichir les réflexions et de questionner les a priori. Du grand paysage jusqu’à l’environnement immédiat des immeubles réalisés se tissent ainsi des liens étroits entre la grande et la petite échelle, une filiation entre les grandes et les petites réalisations et, plus largement, une subtile complicité entre les différents programmes expérimentés.

Des pièces urbaines dans le grand paysage des Communaux d’Ambilly jusqu’aux logements d’étudiants s’insinuant dans les dents creuses du centre-ville, la conférence a permis aux étudiants de découvrir diverses démarches projectuelles, qui entrent en résonance avec les enjeux abordés dans le cadre de l’atelier RHODANIE URBAINE.

Développées dans le contexte d’un vaste territoire urbain en mutation, ces diverses approches ont permis de mettre en perspective les questions de cohérence conceptuelle et d’imaginaire architectural avec des enjeux liés à la morphologie bâtie, aux relations avec le paysage, à la prise en compte des modes de vie, à la recherche de qualités spatiales et à la définition d’une expression « sur mesure ».

Martine Laprise

Source