Habiter une friche urbaine

Frédéric Frank, professeur associé à la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg (HEIA-FR), était l’invité de l’atelier du Prof. Emmanuel Rey du Laboratoire d’architecture et technologies durables (LAST) pour parler de différentes formes d’habitat dans un contexte de la régénération urbaine. Intitulée « Living on a brownfield site », sa conférence a permis aux étudiants d’appréhender les principaux enjeux de ces territoires en mutation et de découvrir plusieurs projets contemporains se confrontant aux dimensions spécifiques de cet imaginaire postindustriel.

Après ses études d’architecture, Frédéric Frank obtient un doctorat à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne en 2009. Il poursuit ensuite son activité de recherche et d’enseignement à l’EPFL, à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon (ENSAL) ainsi qu’à la New York University (NYU). Depuis 2017, il est professeur en théorie de l’architecture et de la ville à la Haute Ecole d’ingénierie et d’architecture de Fribourg (HEIA-FR).

Mettant en évidence certaines spécificités inhérentes à la création de logements sur d’anciens sites industriels, la conférence a fait ressortir divers questionnements spécifiques auxquels se confronte aujourd’hui tout projet de transformation de friche industrielle : rapport au paysage, conservation du patrimoine, diversité des besoins en matière d’habitation, mixité fonctionnelle et enjeux de durabilité.

Entrant en résonance avec les enjeux abordés dans le cadre de l’atelier RHODANIE URBAINE, ces multiples considérations ont permis d’enrichir le corpus théorique des étudiants dans une perspective de mutation de ces territoires urbains en transition.

Source