LastPass réduit les fonctionnalités de sa version gratuite

À partir du 16 mars, le niveau gratuit du gestionnaire de mots de passe LastPass de LogMeIn reviendra à une limite d’un seul terminal par utilisateur. Pour continuer à bénéficier du partage de ses mots de passe sur plusieurs appareils, l’option payante devient obligatoire.

L’utilisation d’un gestionnaire de mots de passe est une option recommandée à tous les utilisateurs de terminaux, et LastPass de LogMeIn fait partie des meilleurs outils disponibles sur ce marché. Mais l’une de ses caractéristiques les plus attrayantes de ce logiciel est en train de disparaître. Actuellement, les utilisateurs gratuits peuvent utiliser le service sur tous leurs appareils, mais à partir du 16 mars 2021, il ne sera possible de l’utiliser que sur un seul terminal (ordinateur ou téléphone portable) sans frais. Pour exploiter tous les mots de passe enregistrés par Lastpass sur un ordinateur portable et un smartphone, il faudra passer sur un compte premium facturé 34,80 euros.

Ce qui est vraiment surprenant, c’est que Lastpass a permis pendant aussi longtemps aux utilisateurs gratuits de se connecter sur n’importe quel appareil, étant donné que la possibilité de synchroniser ses informations de connexion entre différents appareils est la fonctionnalité principale d’un gestionnaire de mots de passe. En comparaison, le concurrent Dashlane limite les utilisateurs gratuits à un seul appareil, et LastPass lui-même limitait les utilisateurs gratuits aux ordinateurs ou aux appareils mobiles – et non aux deux – avant d’assouplir cette règle en 2016. Aujourd’hui, la société revient à ce modèle. « En tant qu’utilisateur gratuit, votre première connexion à partir du 16 mars déterminera votre type d’appareil actif », explique l’éditeur dans un communiqué de presse. « Vous aurez la possibilité de changer trois fois [seulement] de type d’appareil actif pour explorer ce qui vous convient le mieux. »

 

Après le 16 mars, il sera nécessaire de prendre un abonnement Premium ou familial pour partager ses mots de passe sur plusieurs machines avec LastPass.

Les dernières restrictions de LastPass sont en fait moins strictes que celles de Dashlane, puisque vous pourrez utiliser le service sur autant d’ordinateurs ou d’appareils mobiles que vous le souhaitez. Dans ce monde multi-écrans, la plupart des gens finiront probablement par s’abonner à la version Premium. Heureusement, le service est l’un des logiciels qui vaut la peine d’être utilisé dans sa version payante, surtout si l’on considère son coût d’abonnement dérisoire de 2,90 euros par mois. LastPass reste notre première recommandation pour un gestionnaire de mots de passe, mais Dashlane n’est pas loin derrière.

Source