le-luxe-et-les-bancaires-se-distinguent

Le luxe et les bancaires se distinguent

Économie & Finance : Le luxe et les bancaires se distinguent |

Chronique boursière de la BCGE publiée le 10 octobre 2019 dans Le Temps.

Le marché suisse a démarré la séance de jeudi en hausse de 0,34% à 9863,47 points, avant de glisser en territoire négatif. Les indications en provenance de Wall Street étaient positives en raison d’un regain d’optimisme sur la possibilité d’un accord commercial entre la Chine et les Etats Unis. Par ailleurs, le compte-rendu de la réunion de la Réserve fédérale du mois de septembre a donné peu d’indications au marché sur les perspectives d’évolution des taux américains. Cependant, la balance penche toujours en faveur d’une détente monétaire suite à des chiffres économiques mitigés. Le Dow Jones a gagné 0,70% à 26346,00 points et le Nasdaq 1,02% à 7903,74 points. Dans la matinée, le Nikkei a gagné 0,45% à 21551,98 points. Le SMI a clôturé en hausse de 0,74% à 9903,02 points et le SPI de 0,60% à 12054,47 points. Les valeurs du luxe Swatch (+1,06% à 256,70 francs) et Richemont (+2,18% à 71,10 francs) ont été à l’honneur, propulsées par les très bons résultats trimestriels de LVMH. Ceux-ci se sont avérés supérieurs aux attentes des analystes, notamment grâce à une croissance soutenue en Asie. Les bancaires se sont également distinguées avec des gains de 1,66% à 11,61 francs pour Credit Suisse et de 2,10% à 10,72 francs pour UBS. Pour sa part, Givaudan (+2,12% à 2795 francs) a profité de solides résultats sur neuf mois. Le groupe genevois, numéro un mondial des arômes et parfums, a poursuivi sa belle croissance avec un bond de 14,5% de ses revenus, à 4,66 milliards de francs, conformément aux attentes du marché. Ses deux divisions ont affiché une croissance à deux chiffres. Aux poids lourds, Novartis (+0,47% à 85,40 francs) a publié de nouvelles données sur son anti psoriasique Cosentyx. L’autre pharmaceutique, Roche, a gagné 0,37% à 287,25 francs. Nestlé a ralenti l’indice en campant sur ses positions à 107,54 francs. Enfin, Swisscom (+0,60% à 500,40 francs) a essuyé une plainte de l’annuaire en ligne Zip.ch devant la Commission de la concurrence. L’entreprise accuse le géant bleu et sa filiale localsearch d’abus de position dominante avec son nouveau produit SWISS LIST.

Les dernières chroniques boursière de la Salle des marchés :

Source

Partager sur vos réseaux sociaux :
Retour haut de page