Économie : Leclanché décroche un contrat à 100 millions avec Bombardier |

Leclanché décroche un contrat à 100 millions avec Bombardier

Économie : Leclanché décroche un contrat à 100 millions avec Bombardier |

« Les fabricants et exploitants de trains devront réduire leurs émissions de CO2 de 50% d’ici 2035 (…). Le marché est en pleine progression! », se réjouit Hubert Angleys, directeur financier de Leclanché, dans le 19h30 de la RTS mardi. Un marché qui, selon lui, pèsera bientôt 500 millions d’euros rien qu’en Europe.

Les batteries que fournira Leclanché serviront à l’hybridation des locomotives produites par Bombardier. Un système qui permet de diminuer voire supprimer le recours aux moteurs diesel sur les tronçons non électrifiés et réduire ainsi les émissions de gaz à effets de serre.

Partenariat stratégique

« Aujourd’hui, entre 35% et 45% du réseau ferroviaire d’Europe occidentale n’est pas électrifié », détaille Hubert Angleys. Selon lui, l’électrification des locomotives coûte aux exploitants entre 10 et 15 fois mois cher que l’électrification des voies ferrées. Bombardier se réjouit de ce partenariat, qui positionne le groupe « comme leader des solutions d’électrification permettant à nos clients de réduire leurs dépenses opérationnelles ».

Le marché ferroviaire devrait assurer 40% à 50% du chiffre d’affaires de Leclanché, analyse Hubert Angleys. Le groupe fournit par ailleurs des systèmes de stockage au lithium pour la marine, comme le ferry électrique Ellen au Danemark ou le transport routier, en équipant notamment les bus du groupe tchèque Skoda.

Capacités de production en hausse

L’an prochain, Leclanché doublera sa capacité de production de cellules lithium dans son usine de Willstätt, en Allemagne, et décuplera les capacités de son site d’assemblage des packs à Yverdon. Une fois achevées, ces capacités de production représenteront un chiffre d‘affaires théorique de 300 millions de francs par an. Au niveau résultats, Leclanché reste toutefois dans les chiffres rouges.

Pascal Jeannerat

Source

Article gratuit et sans publicité, soutenez-nous en partageant avec votre réseau :
Retour haut de page