Nasuni noue un partenariat stratégique avec Google Cloud

Avec l’appoint de la start-up Nasuni, Google Cloud étoffe son offre de stockage en proposant une alternative solide pour le partage et la sauvegarde de fichiers en mode NAS.

Toujours porté par son dynamique CTO et cofondateur Andres Rodriguez, la start-up Nasuni passe à la vitesse supérieure grâce à un partenariat stratégique noué avec Google Cloud. Après AWS et Azure, ce dernier va en effet lui aussi revendre sur sa Market Place le système de stockage UniFS de Nasuni, qui vient compléter les  solutions qu’il propose déjà à ses clients : Google Cloud Persistent Disk pour le stockage en mode blocs, Google Cloud Storage reposant sur une technologie objets pour conserver de grandes quantité de données, Google Cloud Filestore – lancée en 2018 – pour les applications travaillant en mode fichiers (NFS) et enfin, en entrée de gamme, Google Drive pour les TPE et le grand public. Rappelons aussi que Filestore est complété depuis 2019 par la solution Elastifile, issue du rachat de la start-up israélienne du même nom. Cette dernière avait développé un système de fichiers (NFS) distribué et optimisé pour les baies de stockage flash, mais également les ressources cloud.

Selon les calculs de Nasuni, Google Cloud Storage est beaucoup moins cher que ses concurrent AWS S3 et Azure LRS pour le stockage objets. (Crédit Nasuni)

Avec Nasuni, GCP vient compléter par le bas ses solutions Filestore et Elastifile Cloud File et combler une case importante dans son offre de stockage. Avec l’intégration d’UniFS (core et global file system), Google Cloud propose à ses clients une plateforme – compatible objets dès l’origine – pour le partage et la sauvegarde de fichiers Windows exploitant le protocole SMB dans les entreprises. Lors d’un point presse organisé lors du 38e IT Press Tour de Philippe Nicolas, Andres Rodriguez nous a indiqué que Google souhaitait attirer les charges de travail de type SMB/CIFS sur sa plateforme cloud, et que Nasuni pouvait faciliter cette migration. Les solutions hautes performances de Google, Filestore et Elastifile sont moins bien adaptées à la tâche de migration de fichiers Windows sur site, a relevé Andres Rodriguez.

Nasuni permet aux entreprises d’accéder à leurs données via un équipement sur site qui ressemble à un contrôleur de stockage traditionnel alors qu’en réalité une partie de leurs données se trouvent sur le cloud. (Crédit Nasuni)

Avec ce partenariat, Nasuni permet à ses clients d’exploiter sa solution de stockage sur site et d’exploiter si besoin les ressources objets de GCP, qui font partie des moins chers du marché. Performances élevées en local pour le stockage principal, associées à des capacités de sauvegarde, de reprise après sinistre, de synchronisation multisite et de mise en cache périphérique en mode cloud pour le secondaire. De plus, selon de savants calculs de Nasuni, cela coûterait jusqu’à 70% de moins que des infrastructures de stockage traditionnelles (voir infographie ci-dessous). Les clients de la start-up bénéficieront également d’un accès plus facile aux services Google tels que ses outils d’analyse de données et d’intelligence artificielle afin de mieux exploiter leurs données.

Le tableau dressé par les équipes marketing de Nasuni met en avant une différence de prix avantageuse pour Nasuni, qui cible clairement le marché de NetApp. (Crédit Nasuni) 

Source