Nouvelle cheffe à la tête du Service de la prévoyance sociale

Christine Kolly a été nommée par le Conseil d’Etat en qualité de cheffe du Service de la prévoyance sociale, à l’issue d’une procédure de sélection entre 26 candidat-e-s. Elle entrera en fonction le 1er juin 2021.

Mme Kolly, âgée de 43 ans, est économiste d’entreprise de la Haute école de gestion de Fribourg et infirmière diplômée de la Lindenhofschule de Berne. Elle a complété sa formation par un Master of advanced studies in public administration à l’Université de Lausanne. A côté de son parcours dans le domaine de la santé, Mme Kolly est au bénéfice d’une expérience confirmée au sein de l’administration cantonale. Elle a rejoint la DSAS en 2011 en qualité d’économiste auprès du SPS. Elle a, par la suite, été nommée adjointe de la cheffe de service. Détachée durant quelques mois dans le cadre de l’OCS puis de la Task Force sanitaire, son excellente connaissance du terrain lui a permis de jouer un rôle important dans la gestion de la crise COVID-19 avant de reprendre ses fonctions en automne 2020.

Le SPS soutient et coordonne la mise en œuvre des politiques relatives aux personnes en situation de handicap et aux senior-e-s. Il planifie l’offre de prestations et s’occupe du financement ainsi que de la surveillance des institutions spécialisées qui relèvent de sa compétence. Il planifie les besoins en places dans les établissements médico-sociaux (EMS) et verse des subventions aux personnes qui ne peuvent pas financer leur séjour en EMS.

De par sa double expertise dans les domaines de la santé et de l’économie, ainsi que de par sa connaissance des enjeux liés à l’activité du service, Mme Kolly dispose d’une expérience solide pour reprendre la fonction de Cheffe de service et relever les défis qui l’attendent. La DSAS se réjouit de l’engagement de Christine Kolly à la tête du SPS.

Source