Parallels Desktop pousse Windows 10 ARM sur les Mac M1

L’incapacité du Mac M1 à exécuter Windows peut sembler une limitation évidente, mais c’est en réalité un problème (…) Source