Qualcomm ne parvient plus à répondre à la demande, la production des smartphones impactée ?

Qualcomm ne parvient plus à répondre à la demande, la production des smartphones impactée ?

Qualcomm ne parviendrait plus à répondre à la demande de puces, notamment pour les smartphones. Une source a indiqué à l’agence de presse Reuters que la pénurie impactait déjà certains appareils d’entrée et milieu de gamme conçus par Samsung. Une information qui n’a pas été confirmée par le fabricant sud-coréen.

Selon une autre source, la pénurie toucherait aussi le nouveau SoC 5G de Qualcomm, le Snapdragon 888, que l’on retrouve sur certains modèles haut de gamme comme le Xiaomi Mi 11 ou le Galaxy S21 (en France, il est équipé d’un Exynos 990).

La situation ne s’améliorerait pas… 

Il semble en tout cas que la situation ne s’améliore pas avec le temps. Il y a un mois, le vice-président de Xiaomi évoquait déjà une situation catastrophique sur la chaîne d’approvisionnement, « ce n’est pas une pénurie, c’est une pénurie extrême ».

Cristiano Amon, le nouveau directeur général de Qualcomm a déclaré de son côté dans une réunion aux investisseurs que la demande est toujours plus élevée que l’offre. Les difficultés devraient donc perdurer dans les mois à venir et peut-être même tout au long de l’année 2021.

Cette situation aurait provoqué des achats paniques qui auraient alors accentué le problème et par la même occasion fait grimper le prix de certains composants. Reuters rapporte les propos de Simon Wan, co-fondateur de la marque d’aspirateurs Roborock, « tout le monde passe des commandes comme un fou, alors qu’en fait, ils ne peuvent même pas utiliser toutes leurs puces ». 

Source