Une API Google pour accélérer les builds Kotlin

Actuellement en version alpha, l’API Kotlin Symbol Processing (KSP) permet de construire des plug-ins de compilation légers dans Kotlin.

Google a déployé la version alpha de Kotlin Symbol Processing (KSP), une API pour créer des plug-ins de compilation légers dans ce langage éponyme. Comparable à l’extension du compilateur Kapt pour le traitement des annotations – mais annoncée comme deux fois plus rapide – KSP propose un accès direct aux capacités du compilateur KotlinImplementé comme plug-in du compilateur lui-même, KSP masque les modifications de ce dernier et allège les tâches de maintenance. KSP intègre une API analysant directement le code Kotlince qui résout le problème de lenteur de Kapt liée à la génération de stubs intermédiaires

« Kotlin est face à un vrai défi dans la mesure où il ne dispose pas de système natif de traitement des annotationsalors qu’il existe des processeurs d’annotation pour Kotlin comme Room »a déclaré Google dans un bulletin publié le 10 février. Une bibliothèque supportant KSP ressemble à un processeur d’annotation normal, bien que plus rapide. Á noter que l’utilisation de Kapt et de KSP dans le même module pourrait ralentir les premières buildsC’est pourquoi, pendant la phase alpha, Google conseille de maintenir KSP et Kapt dans des modules séparés. 

Kotlin, un choix viable pour le développement d’apps Android

L’outil devrait remplacer Kapt à mesure que le nombre de processeurs d’annotation à adopter KSP augmentera. Kotlin est devenu un choix viable pour le développement d’applications Android. Mais KSP doit offrir la compatibilité multiplateforme. Il n’est donc pas lié à la JVM. Compatible avec Kotlin 1.34.0, KSP est considéré comme un framework de préprocesseur pour les programmes Kotlin. Le code source et la documentation de KSP sont disponibles sur GitHub. Les développeurs peuvent voir KSP en action via le projet KSP Playground accessible à cette adresse. L’API étant encore en développement et susceptible de changer, il n’est pas conseillé d’utiliser KSP en production. 

Source